Réponse facile!  Et pourtant, au Québec, selon la plus récente enquête effectuée par Statistique Canada, nous remportons la palme des non-propriétaires au pays.

Réveillons-nous!  Un propriétaire n’est-il pas plus riche que son locataire?  Et, dites-moi, comment une personne peut-elle mettre de côté 25 000$, 30 000$ et même plus de 50 000$ si  ce n’est par le biais de l’achat et de la revente d’un bien immobilier?

Évidemment, devenir propriétaire demande de faire certaines concessions, mais quelle récompense peut-on espérer sans un minimum d’effort?

Alors, contactez-nous dès maintenant, nous pouvons vous aider…  à prospérer!

Par NATHALIE LAPOINTE